Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du lundi 11 avril 2011

Plaisir - danger de le prendre pour guide

Quand vous vous habituerez à mettre sur un plateau de la balance ce que vous gagnez et sur l’autre plateau ce que vous perdez en vous abandonnant au plaisir, vous découvrirez que les pertes sont immenses et les avantages presque nuls. Pourquoi sacrifier tellement d’énergies précieuses, des énergies psychiques, spirituelles, pour quelques sensations agréables ? Ces sensations s’effacent ou s’oublient (ce qu’on a mangé hier ne vaut plus pour aujourd’hui) et si c’est sur elles que vous fondez votre existence, vous vous préparez un avenir de pauvreté. Tandis que si vous faites un effort pour refuser certains plaisirs, pendant un moment bien sûr cela vous sera pénible, mais vous vous préparez un avenir magnifique. Alors qu’est-ce que c’est que perdre quelques sensations, si on gagne son avenir ? Ceux qui ne réfléchissent pas disent : « Pourvu que j’aie du plaisir, je serai heureux ! » Oui, mais ils n’ont plus d’avenir. Prenons l’exemple de l’alcoolique ou du joueur : ils ont besoin des sensations que l’alcool et le jeu leur procurent là, dans l’instant. Mais au moment où ils s’arrêtent de boire ou de jouer, dans quel état sont-ils ? et qu’est-ce qui les attend ?

Omraam Mikhaël Aïvanhov