« Chaque jour nous devons nous efforcer d’ajouter à notre vie quelque chose de nouveau, de plus pur. Alors, peu à peu, nous sentirons se produire en nous les mêmes phénomènes qu’au printemps quand la terre reçoit du soleil davantage de lumière et de chaleur et que tous les germes qui ont été semés commencent à éclore. Toute cette végétation que nous voyons naître ou renaître au printemps est une image des phénomènes qui peuvent se produire dans notre vie physique et surtout dans notre vie psychique. Car il existe en nous une région spirituelle où règne un éternel printemps, et pour vivre dans cet éternel printemps, nous devons accepter la philosophie de la vie pure, jaillissante, la philosophie de la bonté, de la générosité, de l’amour, du sacrifice. »

L'éternel printemps, conférence sur CD

Les puissances de la vie« Et voilà toute la philosophie des Initiés. Ils nous disent: «Vous êtes placés entre l'esprit et la matière, alors réfléchissez, étudiez-vous, à chaque moment de votre existence observez quel est le côté qui l'emporte en vous : l'esprit ou la matière. Si vous sentez s'éveiller des pensées et des sentiments qui vous alourdissent, vous tourmentent, au lieu de vous laisser entraîner, essayez de les neutraliser. Les êtres qui se laissent subjuguer par la matière perdent leur lumière, leur liberté et leur beauté; tandis que ceux qui arrivent à se dégager d'elle pour donner la première place à l'activité de l'esprit deviennent libres, lumineux et forts. C'est dans l'esprit que se trouve la force. Vous devez donc entrer de plus en plus en vous-mêmes, vous recueillir pour atteindre en vous le principe divin; un jour, une source commencera à jaillir et vous vous sentirez abreuvés, soutenus, inondés par des forces inépuisables. » 

Les puissances de la vie, Oeuvres complètes vol. 5



EXTRAIT VIDÉO

 

| Place au renouveau | Un idéal spirituel | Semer et récolter | La fête de Noël |