Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du dimanche 17 juin 2012

Obstacles - nous obligent à monter jusqu’au sommet

Pour le bon développement des humains, les succès ne sont pas toujours souhaitables. Évidemment, si quelqu’un est faible et chétif, il vaut mieux qu’il ne rencontre pas de trop grands obstacles sur sa route, parce qu’en cas d’échec, il ne se relèvera plus. Mais s’il est fort, les échecs vont encore le renforcer ; l’adversité, les ennemis lui donneront des énergies comme s’ils étaient pour lui une nourriture, et un jour il deviendra invincible. Malheureusement, il n’y a pas beaucoup de gens qui poursuivent courageusement leur route malgré les obstacles et l’adversité : la plupart sont vite découragés, anéantis. Pour puiser des forces dans l’adversité, il faut déjà posséder une grande richesse intérieure. Quelquefois, même, c’est le Ciel qui envoie des épreuves à certains parce qu’il connaît leur nature : il sait que pour arriver au sommet, il faut qu’ils aient à surmonter les plus grandes difficultés. Tandis que les autres, il les ménage, sinon c’en sera vite fini avec eux. Le Ciel agit donc différemment suivant les êtres. C’est pourquoi il est difficile de se prononcer sur la destinée des humains : souvent, leurs épreuves apparaissent comme des entraves imposées par le Ciel, alors que ce sont au contraire de bonnes conditions qu’il leur donne pour qu’ils arrivent à s’élever jusqu’au sommet.

Omraam Mikhaël Aïvanhov