Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du lundi 19 avril 2010

Objets du monde spirituel - pour les voir nous devons projeter notre propre lumière

On appelle le soleil « la lampe de l’univers », car il éclaire le monde et c’est grâce à sa lumière que nous pouvons y voir. Quand ce n’est pas le soleil qui nous éclaire, nous avons besoin d’autres sources de lumière : ampoules électriques, bougies, lampes de poche, phares… Les objets ne sont donc visibles que dans la mesure où une lumière tombe sur eux et les éclaire ; c’est une loi du monde physique et c’est aussi une loi du monde spirituel. Mais dans le monde spirituel, il n’existe aucune lampe que nous pourrions allumer comme nous allumons la lampe de notre escalier ou de notre chambre ; et si nous voulons y voir, c’est nous qui devons projeter une lumière de nous-même. Voilà pourquoi tellement peu d’êtres sont capables de voir dans le plan spirituel : parce qu’ils attendent que les objets soient éclairés, alors que c’est à eux de projeter les rayons qui leur permettront de voir.

Omraam Mikhaël Aïvanhov