Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du mardi 16 mars 2010

Monde spirituel - nous possédons des organes qui nous permettent d’entrer en relation avec lui

Nos organes des sens, la peau, les yeux, les oreilles, le nez, etc., nous mettent en contact avec le monde physique ; celui qui néglige de s’en servir se limite énormément dans ses activités. Et ce qui est vrai pour le plan physique est aussi vrai pour le plan spirituel : celui qui n’a pas développé les organes destinés à le mettre en contact avec le monde spirituel, n’a aucun moyen de le connaître et de travailler. Malheureusement, c’est le cas de la plupart des humains : ils n’ont pas encore développé ces organes, et c’est pourquoi sous prétexte qu’ils n’ont rien vu ni senti du monde spirituel, ils se croient autorisés à dire qu’il n’existe pas. Des appareils scientifiques ont révélé depuis longtemps que d’innombrables vibrations sonores et lumineuses échappent à notre perception, et là personne ne se permet de le nier. Alors, pourquoi nier la réalité du monde spirituel sans avoir cherché à l’étudier ? L’être humain est limité dans ses perceptions, mais il l’est encore tellement plus dans ses raisonnements ! Maintenant, il faut au moins qu’il décide de dépasser ses limites, car nier l’existence de ce qu’il ne voit pas avec ses yeux ou n’entend pas avec ses oreilles physiques, ne peut que retarder son évolution.

Omraam Mikhaël Aïvanhov