Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du mercredi 27 octobre 2010

Magie noire - en la redoutant on s’affaiblit

Il est impossible d’aborder la science ésotérique sans rencontrer, à un moment ou à un autre, la question de la magie, et en particulier de la magie noire. Mais la magie noire est un domaine qu’il est plus raisonnable de laisser de côté et, surtout, il faut éviter de s’imaginer qu’on peut en être victime. Celui qui craint d’être victime de la magie noire, attire déjà sur lui des courants négatifs. Oui, parce que cette crainte le rend vulnérable et donc réceptif à toutes sortes d’éléments obscurs qui flottent dans l’atmosphère. C’est comme les épidémies : si vous êtes fragile, réceptif, vous attrapez tous les microbes des gens que vous rencontrez ; mais si vous êtes robuste, résistant, émissif, vous passez au travers. Alors, ne vous inquiétez pas pour la magie noire : renforcez-vous, pensez à la lumière, travaillez avec la lumière, et c’est la lumière en vous qui repoussera ce qui est négatif. Une roue qui tourne très rapidement rejette la boue, mais dès qu’elle commence à tourner au ralenti, toutes les saletés se collent à elle. Et la source qui jaillit avec force rejette les feuilles et les brindilles qui pourraient l’obstruer. Donc, au lieu de vous laisser aller à la paresse psychique, devenez comme une source.

Omraam Mikhaël Aïvanhov