Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du dimanche 23 août 2015

le Plaisir - ne doit jamais être pris comme critère

Quelles que soient les circonstances, le plaisir ne doit jamais être pris comme critère. Ou du moins il faut savoir que c’est un critère très insuffisant. Parce que ce qui plaît généralement aux humains alimente plus souvent leurs instincts que leur âme et leur esprit. La preuve, il n’y a qu’à voir où ils trouvent du plaisir : manger, boire, séduire des hommes ou des femmes, jouer de l’argent, vivre dans le luxe, abuser du pouvoir, se venger, etc., les possibilités ne manquent pas. Mais où vont-ils ainsi ? En cherchant le plaisir, chacun ne pense qu’à lui. Son plaisir est pour lui ; il ne cherche pas le plaisir des autres, mais uniquement le sien. Il rétrécit ainsi son champ de conscience et, pour obtenir ce plaisir et le défendre, il est souvent obligé d’employer des méthodes détestables, il exige, il menace. Quand il lui arrive d’être privé de ce plaisir, il se montre violent, vindicatif, et les autres qui le trouvent insupportable, ne manquent pas de le lui faire sentir. Alors, quels avantages peut-il vraiment tirer de tout ça ?

Omraam Mikhaël Aïvanhov