Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du dimanche 16 février 2014

la Pureté concerne les trois plans physique, affectif et mental - Dites à quelqu’un qu’il doit travailler sur la pureté

Dites à quelqu’un qu’il doit travailler sur la pureté, vous pouvez être sûr que vous serez mal compris : il pensera immédiatement que vous voulez lui imposer des privations et, particulièrement, des privations dans le domaine sexuel. Souvent, en effet, on confond non seulement pureté et chasteté, mais encore chasteté et continence, alors qu’en réalité, la pureté ne concerne pas tellement le plan physique : c’est une vertu du cœur et de l’âme qu’on rencontre chez des hommes et des femmes qui sont pères et mères de nombreux enfants, tandis qu’elle peut faire défaut à certains autres qui prétendent fuir comme la peste les tentations de la chair. Que la pureté concerne aussi le domaine sexuel, c’est évident, mais quand je parle de pureté, j’entends surtout celle des pensées, des sentiments, des désirs, car c’est là que commencent les dévergondages qui produiront ensuite des dérèglements dans le comportement sexuel. La pureté est un domaine très vaste que nous devons étudier dans les trois plans physique, affectif et mental. Dans le plan physique, elle est à la base de la santé ; dans le plan affectif, elle donne les conditions pour recevoir et manifester l’amour ; et dans le plan mental elle donne les conditions pour recevoir et manifester la sagesse.

Omraam Mikhaël Aïvanhov