Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du samedi 12 avril 2014

la Présence intérieure des êtres aimés est plus importante que leur présence physique - Deux êtres peuvent ne s’être jamais touchés même du bout des doigts

Deux êtres peuvent ne s’être jamais touchés même du bout des doigts, mais sentir entre eux un lien puissant, indestructible. Rien ni personne ne peut les séparer. Malgré les murs, malgré les montagnes et les océans, ils sont ensemble, parce que leur amour échappe aux limitations du plan physique. Vous l’avez certainement constaté : quand vous vous sentez habité par la présence subtile d’un être cher, vous n’avez pas nécessairement besoin de sa présence physique pour vous sentir avec lui. Si vous ressentez fortement le besoin de sa présence physique, c’est que vous êtes en train de sortir de votre monde intérieur, et là, vous risquez d’aller au-devant de grandes souffrances. Car qui vous dit que les circonstances ne vous priveront pas un jour ou l’autre de cet être que vous aimez ?… Mais si vous êtes intérieurement habité par sa présence, les circonstances extérieures auront moins de prise sur vous. C’est un critère : si, en pensant à lui vous ressentez autant de joie qu’en le voyant, vous êtes libre, et cette joie ne vous quittera jamais.

Omraam Mikhaël Aïvanhov