Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du mercredi 24 septembre 2014

la Fatigue psychique guérie par le travail physique - Certaines personnes que l’on rencontre ne savent que dire : « Ah 

Certaines personnes que l’on rencontre ne savent que dire : « Ah ! que je suis fatigué ! » Et, en effet, on lit la fatigue sur leur visage. Elles vont bien, mais tout les fatigue, et elles ne se rendent pas compte qu’en ne cessant de se plaindre, elles finiront par être un jour complètement exténuées. Or, il est facile d’observer que ceux qui se plaignent ainsi d’être fatigués sont rarement ceux qui travaillent le plus. On ne peut pas nier qu’ils soient fatigués, il ne s’agit pas là d’une fatigue imaginaire, non, elle est bien réelle ; seulement elle ne vient pas d’un excès de travail, mais de ce qu’ils ruminent des pensées et des sentiments qui les épuisent. Et cette fatigue psychique est contagieuse : quand on rencontre ces personnes, après quelques minutes passées avec elles on a la sensation d’avoir un fardeau sur les épaules ou d’être vidé de ses énergies. Une des méthodes les plus efficaces pour se débarrasser de la fatigue psychique, c’est une bonne fatigue physique : cette fatigue-là repose et guérit. Les humains possèdent des ressources insoupçonnées qu’ils doivent apprendre à exploiter par un effort de volonté. Combien sont fatigués tout simplement parce qu’ils mènent une vie stagnante !

Omraam Mikhaël Aïvanhov