Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du mercredi 29 avril 2015

l’Idéal - ne jamais abandonner sous aucun prétexte

Vous avez un idéal spirituel, mais vous voyez, vous sentez que vous n’arrivez pas à accorder votre conduite avec lui… c’est trop difficile. Bien sûr, c’est difficile, mais ce n’est pas une raison pour renoncer. Si votre recherche est sincère, quelles que soient les difficultés, quelles que soient même vos chutes en chemin, vous ne devez pas l’abandonner pour quelque chose de plus facile. Si à un moment vous êtes obligé de relâcher vos efforts, au moins ne perdez pas de vue la bonne direction. Que cette fatigue ou cette faiblesse passagère ne soit pas un prétexte pour changer d’orientation. Vous êtes excusable d’être fatigué, et si vous êtes fatigué, reposez-vous, mais sans vous écarter du chemin sur lequel vous êtes en train de marcher. Pour se reposer, il n’est pas nécessaire de prendre une autre route. Rien n’est plus dangereux que d’abandonner un idéal sous prétexte qu’on n’est pas capable de vivre constamment en accord avec lui.

Omraam Mikhaël Aïvanhov