Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du samedi 25 décembre 2010

Iésod - la lune, la perle, l’enfant divin

Une naissance n’est rien d’autre que le passage de l’invisible au visible, de l’immatériel au matériel, de la pensée à la réalisation. Dans notre corps, c’est la lune, principe féminin par excellence, qui préside à toutes les formes d’incarnation. En hiver, période pendant laquelle les nuits sont les plus longues et où la vie de la nature se ralentit, les conditions sont moins propices aux manifestations extérieures, et plus favorables au contraire à la vie intérieure : l’homme est poussé à entrer en lui-même pour préparer la naissance de cet enfant de lumière que certaines traditions ont symbolisé par une perle. La perle, qui vient de la mer, a comme elle des relations avec la lune. Sur l’Arbre séphirotique, l’huître perlière, c’est Iésod, la séphira où se trouve la lune. Dans le corps cosmique, Iésod représente les organes génitaux. C’est là que la perle doit se former. Cette perle représente la quintessence la plus pure de l’amour. L’huître perlière, c’est le principe féminin qui met au monde une perle, l’enfant divin.

Omraam Mikhaël Aïvanhov