Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du samedi 24 septembre 2011

Conditions nouvelles - s’y adapter pour continuer à travailler

Quand vous êtes sûr de travailler pour une cause juste et noble, rien ne doit vous en détourner. Et surtout n’attendez pas l’approbation des autres, car vous ne ferez pas grand-chose : un jour ils vous approuvent, et quelque temps après, on ne sait pas pourquoi, ils vous critiquent. Il y a dans l’existence des périodes de succès où on est reconnu, apprécié, et puis d’autres périodes arrivent où on est mis à l’écart. Celui qui n’est pas habité par l’idée de l’amour, du travail désintéressé, risque de tomber dans le découragement et l’amertume. Mais s’il connaît la loi, il se dit : « J’ai fait un travail dans le passé et, en le faisant, j’y ai gagné certaines qualités. Maintenant que les conditions sont nouvelles, je dois certainement faire un autre travail pour développer d’autres qualités. » C’est ainsi qu’il reste maître de la situation.

Omraam Mikhaël Aïvanhov