Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du mardi 16 novembre 2010

Centres spirituels - pourquoi ils restent inactifs en l’homme

Avec le temps, les religions quelles qu’elles soient ont fini par se réduire, même pour les croyants, à un ensemble de rites, de pratiques auxquelles leur être intérieur ne participe pas vraiment. Et comme ces pratiques seules ne peuvent pas suffire à éveiller et développer les centres spirituels que chacun porte en soi, elles ont fini par les endormir, les obstruer. C’est pourquoi tant de gens ont beau prier, méditer, ils ne voient rien, ils ne sentent rien, ni les anges, ni les archanges, ni les esprits de la nature ; et ils ne devinent même pas la présence d’entités hostiles qui viennent leur faire du mal, ils ne reçoivent aucun signe avertisseur, leurs radars sont hors d’usage. Quand le loup rôde auprès d’un troupeau, les brebis sentent sa présence et manifestent leur crainte ; alors le berger, qui les voit, prend des précautions, il sait que le loup n’est pas loin. Comment se fait-il que les brebis sentent le loup, alors que les humains ne sentent pas les entités malfaisantes qui s’approchent d’eux pour leur nuire ?

Omraam Mikhaël Aïvanhov