Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du samedi 10 mars 2012

Bien (Le) et le mal - leurs interactions

La lumière et les ténèbres, le bien et le mal… les humains sont continuellement soumis à cette dualité. Donc, quoi que vous fassiez, dites-vous qu’il y a toujours une force qui vous pousse dans une direction et une autre qui guette et fait des calculs pour vous entraîner dans la direction opposée. Lorsque vous faites le bien, c’est qu’il vous a entraîné ; mais, de son côté, le mal veille, attendant le moment de vous égarer. Et sachez aussi que si vous voulez aller dans le bien plus loin qu’il n’est nécessaire, le mal va ronger le surplus, et parfois il avalera tout. C’est pourquoi, même dans le bien il ne faut pas dépasser la mesure, sinon on déclenche des forces contraires. Pourquoi dit-on parfois que « le mieux est l’ennemi du bien » ? Parce qu’en voulant pousser le bien plus qu’il n’était utile, on a provoqué le mal. Mais ce qui doit vous encourager, c’est que, lorsque vous faites une faute, le bien veille aussi et cherche le moyen de vous sauver. Si vous êtes honnête, sincère, même les erreurs que vous commettez finiront un jour par compter comme des expériences qui auront contribué à votre enrichissement spirituel.

Omraam Mikhaël Aïvanhov